Día 5 – UNE PROMENADE VERS LE SUD

 Palais des papes, AvignonLe soir du 12 novembre, nous étions en train de préparer un petit sac à dos pour passer le weekend hors de Lyon. Ma copine venait de soutenir sa thèse doctorale et nous avions décidé de faire une petite excursion pour visiter quelques villes charmantes au Sud de Lyon. À 23 heures, nous avons entendu des nouvelles inquiétantes de Paris : une série de fusillades avaient eu lieu. L’information était encore confuse mais le nombre de blessés et de tués montait vite. Après avoir regardé le discours du Président Hollande à minuit, nous nous sommes couchés.

Le lendemain matin, en même temps que nous nous levions, les journaux informaient que plus de 100 personnes avaient été tuées la veille. Nous étions choqués. Peut-être que si les attentats étaient arrivés quelques jours avant, nous aurions reporté notre projet à la semaine suivante.

Le voyage jusqu’à Valence a été détendu, les gens étaient très sympathiques et même le conducteur nous a déposé près de notre destination. Nous avions décidé de faire tous les trajets en covoiturage et cela s’est révélé être une idée magnifique. La météo était très bonne et donc, après avoir voyagé en bus pendant une demi-heure, nous avons profité de longues promenades jusqu’à Cliousclat et Mirmande, deux petits villages charmants situés dans le département de la Drôme. Les vues là-bas étaient belles, sauf vers le sud car on voyait les tours de refroidissement de la centrale nucléaire de Cruas. Le lendemain, nous sommes arrivés à Avignon, la ville qui a accueilli les papes pendant le quatorzième siècle. Le palais des papes est un véritable chef-d’œuvre du gothique et nous avons opté pour le visiter. Le soir, nous devions rencontrer un couple pour rentrer à Lyon. Cette fois encore, le voyage a été très agréable.

En arrivant chez nous, nous avons convenu que le weekend avait été très amusant. Néanmoins, nous trouvions bizarre que personne ne nous ait fait allusion aux attentats de Paris. Peut-être qu’en France, les gens sont plus conscients des risques terroristes. Malheureusement, la France a eu une longue histoire d’attentats terroristes sur son territoire.FÍte des lumiËres_HÙtel de Ville de Lyon

Aujourd’hui nous sommes le mardi 8 décembre. La Fête des Lumières, qui devait avoir lieu le weekend dernier, a été annulée pour des raisons de sécurité. Des millions de personnes qui avaient fait des réservations pour ces dates ont annulé leurs projets. Ce soir, il reste que les Lyonnais à Lyon. Partout, les fenêtres brillent à la lumière des bougies qui symbolisent l’origine de cette fête : Fête de la Vierge Marie, qui a repoussé la Peste aux portes de Lyon. Mais aujourd’hui ces luminions sont aussi une pensée aux victimes des attentats. Même à l’Alliance Française nous avons allumé des bougies et nous les avons placées sur la terrasse. Il menace de pleuvoir, cependant les gens s’approchent des sites emblématiques de la ville comme l’Hôtel de Ville et la Place Bellecour et rendent hommage aux victimes des attentats en allumant des bougies ou en écrivant leurs souhaits de paix.

Enviado: 20/12/2015